PRODUIT

Rest

Le projet d’étudiant à l’origine du banc r e s t avait pour but d’explorer les limites du béton armé et d’étudier le potentiel du matériau pour obtenir des qualités telles que la minceur, la régularité et la précision.

Deux éléments
Le banc se compose de deux éléments. Le premier est la surface sur laquelle vous pouvez vous étendre, l’autre est la structure plus massive sur laquelle repose cette surface. Cela reflète le concept à la base du banc : une chose légère s’appuyant sur une chose lourde. Le corps incliné repose sur une surface aussi lisse que le verre. En réalité, c’est une feuille de verre de 6 mm d’épaisseur qui est utilisée comme coffrage. Cela crée une interface nette où se rencontrent les deux surfaces.

Le mot r e s t (h v i l e) gravé dans la surface reproduit l’idée d’une haute précision encapsulée dans cette œuvre. Cette haute précision est, toutefois, contrastée par un coffrage plus brut utilisé sur les autres surfaces, obtenu en utilisant un coffrage de bois non traité ordinaire.

 

Cliquez sur la photo pour accéder au diaporama

 

Ce banc ne fait que 50 mm d’épaisseur, mais son envergure est de 1200 mm. A l’intérieur, se trouvent deux couches d’acier corroyé formant un treillis en acier non traité de 3 mm avec des mailles de 30 mm.

Faits
Les deux éléments pèsent au total 200 kg.
Formule : 1,38 litre d’eau, 10 g de silice blanche et 60 g de plastifiant pour 10 kg de mortier blanc.

Pour plus d’informations, envoyez un e-mail à
marikraakenes@hotmail.com.